Nous Suivre
Toutes les News

Victimes d’escrocs ? Pas nous !

C’est glauque et inquiétant : s’il y a de plus en plus d’escrocs sur internet, c’est qu’ils y trouvent des victimes ! Et comme les escrocs semblent croire qu’on devient forcément idiot en vieillissant, ils aiment particulièrement nous prendre pour cibles. Il est donc important, les Nanas – vital même – de s’informer de façon continue sur leurs plus récentes « inventions », qui non seulement deviennent de plus en plus sophistiquées mais s’adaptent constamment : dès qu’une arnaque commence à être un peu trop connue, ils en produisent une nouvelle.

Pour nous protéger, nous devons rester en alerte constante-  il faut surtout nous informer ! Voici donc quelques « trucs » pour vous protéger et vous tenir au courant régulièrement. C’est désormais indispensable si on veut se servir d’internet sans tomber dans leurs pièges avec des conséquences graves.

Trouver les imposteurs : Les escrocs sont assez habiles pour imiter à la perfection des mails d’administrations en qui vous aurez plutôt confiance (pishing) :Trésor Public, Poste, Orange, Banques, Allocations, URSSAF, Securité Sociale, Assurances, œuvres de bienfaisance, ou même une société avec laquelle vous avez déjà traité à un autre moment…et même un membre de votre famille ou des amis plus ou moins proches dont ces gens ont réussi à pénétrer le carnet d’adresses – et qui ne s’en doutent pas !

En cas de doute vérifiez auprès de l’organisme en question ou de la personne (par téléphone!) que le mail provient vraiment de chez eux  – et vérifiez surtout l’adresse mail de l’émetteur. Banques ou administrations n’utilisent jamais des messageries gratuites comme hotmail, gmail etc. et une messagerie inconnue ou bizarre doit vous mettre la puce à l’oreille.

Consultez le site internet de l’administration ou de la société censé vous avoir contacté – certaines mettent des alertes « pishing » sur leurs sites ou donnent des infos pour reconnaître ces faux mails.

Faites une recherche sur internet : tapez le nom de la société, le nom de la personne ou le nom du produit avec un mot comme « plaintes » « escroqueries » ou « arnaques ». Mettez par exemple « mails Trésor Public – escroqueries »  Vous pouvez même mettre des N° de tél + arnaque pour voir si d’autres internautes se sont plaints d’une escroquerie.

Ne répondez jamais, ne cliquez jamais sur un lien et ne donnez jamais d’infos personnelles ou bancaires, n’envoyez surtout jamais de l’argent en réponse à une demande inconnue et imprévue, que ce soit par SMS, appel téléphonique ou mail.

Si on vous appelle avec un N° inconnu(souvent français mais pas toujours) et vous entendez un message enregistré,  raccrochez immédiatement – ce sont des appels robotisées qui servent à vous tenir au téléphone pour vous faire dépenser de l’argent sur un N° surtaxé. Si vous pouvez, bloquez ces numéros. On s’est fait piéger, nous, par le faux n° de téléphone « gratuit » (trouvé sur internet !!!!) du service de dépannage téléphonique d’Apple: 30 minutes en ligne avec le message : « Un de nos conseillers va vous répondre …« C’était évidemment à l’étranger et la note était salée ! Apple n’était soi-disant pas au courant de ce « pishing » téléphonique très efficace.

Ne payez jamais rien d’avance pour une « proposition »  :  crédit, prêt, offre d’emploi – escroqueries très courantes en ce moment – ou un soi-disant prix ou gain de loto. On vous expliquera qu’il faut d’abord payer pour pouvoir accéder aux services ou à la somme gagnée…La proposition de passer par Paypal n’y change rien, c’est trop facile d’y ouvrir un compte. Surtout parlez-en à quelqu’un en qui vous avez confiance (famille, ami) avant de faire quoi que ce soit !

Arnaques sur les sites de rencontre, Facebook ou forums de discussion : si vous êtes dans une relation virtuelle avec une personne qui vous demande de l’argent à cause de difficultés personnelles ou professionnelles, et qui en plus fait une démonstration d’affection un peu trop rapide ou de grande religiosité (Eh oui, y en a qui n’hésitent pas à appeler Jésus à la rescousse pour vous escroquer!!!)  vous avez affaire à une arnaque ! Ceux-là se servent la plupart du temps de l’identité volé d’une vraie personne et des infos personnelles et professionnelles de celle-ci. Se méfier donc énormément de ces relations.

Repérez les fautes de français  car même si ils en font moins depuis quelque temps, on relève souvent des maladresse de langage dans ces mails – et surtout repérez les adresses de messageries « bizarres ».

Soyez ultra sceptiques en ce qui concerne « les essais sans frais » ou « essais gratuits »  de sociétés qui veulent vous faire signer une commande pour recevoir leurs produits et qui, sans vous en avertir, vous les factureront automatiquement le mois d’après ….jusqu’à ce que vous annulez, vous. Évidemment, comme vous n’en saurez rien, vous n’annulerez pas ! Résultat : on vous prend de l’argent tous les mois….Avant d’accepter ce genre de proposition  « sans frais » ou « gratuite » recherchez la société dans le détail ( voir ci-dessus : faire une recherche sur internet). Et surtout lisez soigneusement leur politique d’annulation. Si vous n’y comprenez rien, abstenez-vous ! Sinon vérifiez vos comptes tous les mois pour d’éventuelles charges que vous ne reconnaissez pas.

Indispensable :  bien choisir ses mots de passe avec 12 caractères, mélangeant majuscules et minuscules, chiffres et caractères spéciaux (double points, tirets, points d’exclamations etc..). Mais oui, c’est galère pour s’en souvenir ! Le mieux c’est de choisir une phrase qui a un sens pour vous, d’en utiliser les premières lettres de chaque mot, et d’y introduire des chiffres et des caractères spéciaux – c’est radical. Et notez-tout ça dans un petit carnet secret – jamais dans votre ordi ou votre téléphone.

Dépanneurs privés indélicats :  cette profession non régulée est ultra dangereuse : ayant accès à votre ordinateur ou téléphone ils peuvent partir sans que vous vous en apercevez avec toutes vos données privées – et pas mal le font ! Après avoir collectionné (ils font des copies discrètement) les données et les carnets d’adresses de leurs clients privés ils les vendent chers sur internet à des réseaux d’escrocs peu recommandables et c’est comme ça que vous et vos amis se retrouvent avec parfois vos N° de cartes de crédit et vos infos bancaires volés. C’est arrivé à plusieurs de nos amies, néophytes digitales et trop confiantes. Ne jamais chercher de l’aide sur internet ou par petites annonces mais s’adresser exclusivement aux services d’assistance des fabricants de votre matériel est une importante précaution, surtout si vous ne comprenez pas grand-chose au fonctionnement de votre ordinateur.

Un petit mot sur Le Bon Coin : pas très bien protégé (Amazon et E-Bay le sont bien plus, c’est donc possible! ) Le Bon Coin peut être très efficace MAIS c’est un nid d’escrocs en tout genre. Il faut y faire vraiment très très attention. Notre amie Caro a essayé d’y vendre un tapis – sur 15 réponses 14 venaient d’escrocs de base – avec souvent le mêmes textes sous des identités différentes et les mêmes fautes de français. Le site donne, généreusement, une liste d’escroqueries diverses qui ont lieu en son sein et des façons (assez approximatives) pour essayer de s’en protéger  https://www2.leboncoin.fr/dc/phishing?ca=12_s    Exaspérant et une grosse perte de temps. Ils pourraient se protéger un peu mieux, avec tout l’argent qu’ils font ! Informez-vous impérativement avant d’y mettre ou d’y répondre à une annonce.

Pour être bien informés il faut surtout régulièrement consulter les infos sécurité les plus récentes car tout cela évolue constamment :

DGCCRF :
www.economie.gouv.fr/dgccrf/
(Infos arnaques  – assez détaillées)

Centre Européen des Consommateurs :
www.europe-consommateurs.eu/fr/accueil/
(en Français et très bien fait !)

Pour signaler une fraude :
www.cnil.fr
www.internet-signalement.gouv.fr
www.signal-spam.fr

Voir la vidéo
Éducation sentimentale… senior