Nous Suivre
Toutes les News

Thalasso (psycho) thérapie

SMS-mari-infideleQuand vous mijotez à poil dans une baignoire d’eau de mer, sans autre distraction que le massage « par effusion » effectuée par une dame dans la cinquantaine, replète et adorable, ça crée une certaine intimité. Qui vous rend susceptible de prêter une oreille compatissante aux confidences de la dame pendant les 20 minutes que dure la séance… C’est long, 20 minutes. Hélas, elle nous fait part d’une déchirante peine de cœur : un mari volage parti depuis deux semaines avec une autre, surement un de ces monstres en minijupe aux grosses lèvres siliconées… Non, elle ne sait pas qui c’est, mais elle a des soupçons… Un SMS aperçu brièvement sur le portable de son mari, où il appelle la donzelle « ma petite biquette chérie ».

Au cas où elle n’arriverait pas à le récupérer, la dame prépare désormais sa vengeance, qui sera terrible. On l’écoute – bien obligée mais affolée, et on finit par lui déconseiller fermement la violence primaire prévue (couper ses attributs). Puis nous essayons ensemble d’échafauder, sans trop d’imagination, un plan mixte lingerie sexy/menaces pour le ramener au bercail, le bougre.

fouineLes confidences de la diététicienne sont déclenchées au quart de tour par LA question qu’il faudrait savoir ne pas poser : Bonjour, ca va ? Ce qui la fait enchaîner direct sur ses « ennuis  » à elle. On apprend ainsi que son chéri vient enfin de quitter sa « vieille » après trois ans de liaison cachée, mais qu’elle a peur qu’il y retourne car c’est un peu sa « maman ». En plus il ne veut pas d’enfant et elle est pressée, à son âge ; il en a déjà trois grands et elle ne sait comment le convaincre. On met bêtement du temps à réaliser qu’il s’agit du même bonhomme, le Chef Cuisinier du restaurant en l’occurrence. La cinquantaine rougeaude, une mine constamment accablée, on le comprend. Difficile d’imaginer cet homme à la tête de fouine à l’origine de ce déchainement de passions. Deux jours plus tard l’esthéticienne est en larmes – il est reparti chez « maman », qui a pardonnée. Un partout. Et pour nous une seule solution désormais: faire semblant de dormir pendant les soins.

Voir la vidéo
Réflexions dans ma baignoire
Ça nous énerve !
Discrimination anti-bigleux ?
lire →
Ça nous intéresse !
Le grand âge en bonne santé – c’est pour bientôt ?
lire →