Nous Suivre
Toutes les News

Souvenirs de quelques « éléphants qui trompaient énormément… »

Mon amie Marianne a plutôt tendance à oublier rapidement fâcheries, vexations et affronts subis, elle sait bien que c’est beaucoup mieux pour sa santé de ne pas ressasser ces épisodes désagréables. Et pouvoir en rire, c’est encore mieux. A son âge elle accède donc, contre toute attente, à une certaine sérénité. Sauf… qu’il y a quelques vieilles peines de coeur administrées par des EX qui, bien que datant de trente ou quarante ans, restent curieusement vives. Pour avoir droit à son courroux tenace il faut que la relation ait dépassé les deux ans – en dessous elle ne rentre pas dans ses comptes amoureux. Mais pour celles qui ont comptées Marianne est une infaillible mémoire sur pattes !


Quand-même, quels goujats,
me fait-elle. C’est à se demander si j’avais un talent spécial pour collectionner des hommes infidèles, incapables même d’un minimum d’élégance dissimulatrice…

Pour son (premier) mari Louis, ce fut un rouge à lèvres étranger dans la boite à gants, puis la soudaine apparition d’un blouson un peu trop à la mode, et la phrase mémorable « Tu fais toujours des histoires pour rien, Dominique est le fils d’un ami !» Ce piètre mensonge n’a pas réussi à sauver leur couple. Trois ans plus tard, après un divorce mouvementé, Louis épousait Dominique, qui n’était pas vraiment un garçon !

Pour Xavier c’était la barrette de la jeune fille au pair dans leur lit… c’est vrai que le lit Ikea à la disposition de la jeune fille était étroit. Du coup Marianne perdit son amoureux, et son fils sa jeune fille au pair. « J’ai besoin de séduire, je t’avais prévenu…» a-t-il aimablement précisé. Eh oui, mais il y avait des limites pour Marianne ! Elle en tira une leçon de vie majeure : mieux vaut engager des jeunes filles au pair ingrates.


Pour John, l’acteur connu,
ce fut une photo surprise dans un magazine people d’un couple d’amoureux enlacé, dont la moitié était son homme. Avec en prime son chien sur les genoux de la dame. Cuisant ! Elle découvrit un peu plus tard un tas de mails enamourées ridicules dans la poubelle de son ordinateur à elle puisque, pas de chance, celui de John était tombé en panne. Exit John. Elle a gardé le chien.

On en a presque toutes vécues, de ces histoires de tromperies. Et on a parfois fait pareil. Alors, dans notre grande sagesse, on se dit que les ex de Marianne étaient sans doute ni mieux ni pire que la plupart des hommes de nos vies, souvent faibles ou un peu lâches, ou alors les deux à la fois. Comme nous ? Euh… ça se discute, ça, non ?

Marianne est remariée depuis 15 ans à un homme fidèle – oui oui, ça existe ! Surtout à partir de 85 ans. Et ses ex sont désormais de vieux messieurs charmants – en tout cas on l’espère – et plus ou moins sereins, comme nous.

Je sais bien qu’il y a prescription, me fait Marianne, mais quand-même, quels goujats !

Voir la vidéo
IT-BAG
Ça nous fait rire !
Les sacs de notre vie
lire →
Ça nous énerve !
Service, service !
lire →
Ça nous intéresse !
Conseils anti-vol bagages d’une parano
lire →