Nous Suivre
Toutes les News

Repose en paix…

Aujourd’hui nous faisons le deuil de notre vieil ami bien-aimé BON SENS qui a été parmi nous pendant de longues années. Personne ne sait exactement quel âge il avait puisque son acte de naissance a été perdu il y a très longtemps dans la jungle administrative. On se souviendra de lui comme celui qui avait cultivé l’importance de savoir :
– qu’il « faut rentrer quand il pleut »
– que « c’est l’oiseau lève-tôt qui attrape le ver »
– que « la vie n’est pas toujours juste »
– et que « c’était peut-être de ma faute à moi ? »

Bon Sens vivait avec des règles financières raisonnables comme : ne pas dépenser plus qu’on gagne – et des stratégies plutôt fiables : ce sont les adultes et non les enfants qui décident…

Mais la santé de Bon Sens a commencé à se dégrader rapidement et très sérieusement quand quelques directives bien intentionnées mais beaucoup trop intransigeantes furent réellement appliquées… Comme par exemple cet enfant de quatre ans qui a été chargé de harassement sexuel parce que il avait embrassé une petite fille de sa classe… puis un prof qui avait été viré de son école parce qu’il avait réprimandé (raisonnablement) un enfant très indiscipliné…

Bon Sens a commencé à perdre pas mal de terrain quand des parents commençaient de s’attaquer violemment aux profs de leurs enfants pour avoir essayé de faire le job d’éducation qu’eux-mêmes n’avaient pas réussi à faire.

Bon Sens a finalement perdu la volonté de vivre après qu’une femme, ne se souvenant pas qu’un café fumant est chaud, en a renversé sur ses genoux, puis a poursuivi l’enseigne devant la justice. Elle a promptement reçu une compensation importante…

Bon Sens à été précédé dans la mort
par ses parents, Vérité et Confiance
par sa femme, Discrétion
par sa fille, Responsabilité
et par son fils, Raison.

Lui survivent ses quatre demi-frères
Je connais mes droits !
Je le veux tout de suite !
C’est pas moi, c’est lui !
Je suis une victime !

Il n’y avait pas grand monde à l’enterrement de Bon Sens parce que très peu de personnes avaient en fait réalisé qu’il était mort. Si vous vous souvenez de lui, parlez-en, sinon joignez la majorité et ne faites rien…

Et voici une petite démonstration de l’état des choses :

Voir la vidéo
Journée sensible
Ça nous intéresse !
Louis XVI – un roi humain et très moderne…
lire →
Ça nous fait rire !
L’obsédée des soldes
lire →
Ça nous énerve !
L’âge d’entreprendre ?
lire →
Ça nous énerve !
Seniors de Pub…
lire →
Ça nous fait rire !
Bel homme charmant… 
lire →