Nous Suivre
Toutes les News

Rangées des voitures, NOUS ?

2_interesse_1Notre génération a de la chance car désormais on a les moyens de rajeunir – légèrement et raisonnablement – avec des techniques qui se sont beaucoup affinées depuis dix ans. Depuis quelques années, on constate d’ailleurs un glissement très important des interventions chirurgicales avec anesthésie vers des actes médicaux plus légers, désormais assez discrets et demandant bien moins de courage, de temps et d’investissement financier que les opérations lourdes d’avant. Elles sont donc bien plus faciles à intégrer à nos budgets (Bonus !) et dans notre vie de tous les jours, comme les injections de Botox et d’acide hyaluronique, les traitements au laser etc.

Mais celles qui y recourent, de temps en temps ou régulièrement, comme de plus en plus de femmes entre 50 et 75 ans, doivent tout de même un jour se demander : jusqu’à quand ? Et pour qui exactement faisons-nous ces efforts-là ? Dans la cinquantaine, c’est souvent pour pouvoir rester compétitives dans notre travail, où nous subissons de plein fouet le jeunisme de nos employeurs et la montée des jeunes « bouffeurs de séniors ». Plus tard, on semble y céder plutôt pour nous-mêmes, peut-être pour ne pas avoir à se dire à 80 ans, comme nos mères, rangées des voitures à 50 : »Moi, ça fait bientôt trente ans que je ne me reconnais plus dans la glace ! »

Et voici la confidence d’un dermato raisonnable qui a décidé, lui, de ne pratiquer que des interventions légères et discrètes : il affirme qu’il a désormais de plus en plus de clientes de plus de 80 ans !

2_interesse_2

Voir la vidéo
Mes mentons
Ça nous fait rire !
Thalasso
lire →
Ça nous énerve !
Tous hamsters ?
lire →