Nous Suivre
Toutes les News

Parlons sexe… une fois n’est pas coutume !

Alors, faire l’amour est-ce bon pour notre santé ? Une étude américaine récente sur « La sexualité des seniors et le risque cardiovasculaire » estime – et la science est sans pitié :
que les hommes seniors ont plus de rapports sexuels que les femmes du même âge (Ah bon???? C’est pas avec nous alors ?)
qu’une activité sexuelle importante des hommes d’un certain âge est fortement liée à un risque de problèmes cardiaques…
que pour les femmes du même âge l’activité sexuelle ne provoque rien de tel et semble même avoir un effet protecteur contre le risque cardiaque !

Vous avez donc deux solutions également palpitantes : vous pouvez vous tenir à une activité sexuelle deux fois par an (nous préconisons une fois l’été et une fois l’hiver) ce qui semble rendre le risque acceptable. Mais si vous tenez à vraiment épargner vos pauvres chéris trop fragiles, il va falloir vous résoudre à vous trouver des amoureux jeunes. Oui, on sait, c’est une décision difficile, mais que ne ferions nous pas pour le bien-être de nos hommes…Vous faites comme vous voulez, hein !

Cette trouvaille « accidentelle » qui a changé le monde ( et qui est peut-être responsable de l’activité immodérée mentionnée ci dessus ? )

C’était en 1992. Dans une petite ville galloise, Pfayzers-Sandwich, la société Pfizer, qui y a un de ses laboratoires, teste au cours d’une étude clinique de phase 1 un nouveau médicament, le citrate de sidénafil, supposé soigner l’angine de poitrine, une maladie cardiaque assez grave. Malheureusement pour les malades l’effet sur l’angine de poitrine n’était pas celui espéré – le médicament ne marche pas vraiment contre cette maladie. L’étude est donc arrêtée. Mais à leur grande surprise les scientifiques constatent que les hommes impliqués dans les tests refusent absolument de rendre au laboratoire les quelques cachets qui leur restent…et pour cause ! L’effet « secondaire » du médicament était grandement apprécié par ces hommes. Résultat : le médicament fut mis sur le marché quelques années plus tard sous le nom de Viagra !

Les chercheurs de chez Pfizer ont ainsi « inventé » le Viagra totalement par hasard. Premier médicament dans le traitement de l’impuissance, ce fut évidemment un immense succès commercial.

Pantouflard…

Un charmant monsieur très âgé entre dans une pharmacie. « Bonjour Madame, je voudrais du Viagra ». La pharmacienne : « Je vous en donne combien ? » « Oh, très peu » est la réponse « cinq comprimés suffiront, je vais les couper en quatre ». La pharmacienne est légèrement embarrassée : « Si je peux me permettre, Monsieur, je crains qu’une si petite dose soit insuffisante pour maintenir une, enfin, une… raideur acceptable ! » « Si si ça ira » fait alors le monsieur « j’ai 93 ans et tout ce que je veux c’est pisser suffisamment loin pour ne pas salir mes pantoufles. »

Voir la vidéo
Rétro, moi ?
Ça nous fait rire !
Pensées vaches… chez les autres
lire →
Ça nous énerve !
Design démocratique
lire →
Ça nous intéresse !
Nous les « transmetteuses »
lire →