Nous Suivre
Toutes les News

« Nos Engins Roulants » 

trottinettePour Marielle son premier « engin roulant » c’était une trottinette rouge en bois d’après guerre, échangée par sa mère contre un appareil photo de valeur. Ce fut le plus beau cadeau de ses 4 ans. La trottinette dormait à coté de son lit et Marielle lui disait « Bonne nuit trottinette «

patins-en-ferVers 7 ans elle reçut des patins à roulettes. Les roues étaient en fer et on attachait les patins sur les chaussures de ville avec des lanières en cuir. Ces magnifiques patins, dont elle avait rêvée pendant des mois, faisaient un tel boucan métallique sur le trottoir devant la maison que sa mère se précipitait avec le mercurochrome et les pansements dès qu’elle n’entendait plus de bruit…

Un vélo « de grande » fut le plus beau cadeau de ses 10 ans. Il était loin d’être neuf et prône aux pannes diverses : la chaine sautait tous les dix mètres et des pièces diverses en tombaient fréquemment. Que de vols planés et de genoux en sang (et d’accidents plus graves évités de justesse) à cause de ses acrobaties stupides qu’elle exécutait avec ses copines …en bêtise : aller à la piscine sans jamais toucher le guidon, en revenir en pédalant des mains et en tenant le guidon avec les pieds. Se tenir à cinq sur le même vélo bringuebalant, ne demandez surtout pas comment. Cet exploit s’était terminé dans le fossé et avec un bras cassé pour Marielle.

fiat-500Puis elle passa son permis et se retrouva à la tête d’une ribambelle de voitures de sixième main avec lesquelles elle entretenait une relation passionnelle : une Fiat 500 pot de yaourt jaune postal d’ou elle dépliait son mètre 80 en faisant rigoler les passants… et cette vieille Volkswagen repeinte bleu ciel entièrement à la main, qu’elle savait dépanner toute seule comme une pro. Les années 70 lui firent finalement prendre ses distances avec les bagnoles, des grosses, des petites… c’était « du moment que ça roule »!

super-nana-a-trottinetteCurieusement, notre Marielle, désormais Nana Sénior respectable, se surprend à lorgner avec envie sur les trottinettes de ses petit enfants.. La vue d’une Nana de son âge, cheveux blancs et écharpe au vent, slalomant, ravie, sur une belle trottinette d’adulte, lui donna des idées. Il faudrait juste faire taire la petite voix timorée qui insiste « Vraiment, de la trottinette, à mon âge ? «  « Et alors ? «  répond l’autre petite voix. Marielle a fini par emprunter la trottinette de sa petite fille de 13 ans pour faire un tour. Franchement, avec quelques réflexions marrantes en supplément – ce fut génial !

 

 

Voir la vidéo
Vélo schizo
Ça nous énerve !
De l’air !
lire →
Ça nous intéresse !
Tous piétons à moteur !
lire →