Nous Suivre
Toutes les News

Nanas voyageuses : voyager loin et léger… et rester en bonne santé !

Toute ma vie j’ai fait partie de celles qui partaient pour juste une semaine avec une énorme valise. Comme si l’inconnu auquel j’avais décidé de m’exposer créait le besoin de m’entourer de mes affaires familières. C’est que je n’ai jamais su me débarrasser de la petite phrase insidieuse « ..au cas où… ». Même à l’autre bout du monde je devais absolument être prête pour toutes les éventualités.

Depuis quelques années et après une vie de voyages, j’ai enfin réussi ma rééducation. Maintenant, si jamais la question se pose, eh bien j’emprunte ce qui me manque ou je l’achète. C’est très rare. J’ai finalement réussi, sur le tard, de « voyager léger » et croyez-moi, c’est une victoire… J’ai enfin compris que ce n’est pas ce qu’on emporte qui compte – c’est ce qu’on n’emporte pas ! Plus votre valise sera grande, plus vous allez y mettre des choses – exactement comme avec les sacs à main. La façon la plus simple d’éviter d’emporter trop de trucs, c’est donc d’avoir une valise à coque rigide, de taille cabine de préférence, et qui SURTOUT ne vous permet pas de rajouter quoi que ce soit !

Alors sortez tout ce que dont vous pensez avoir besoin puis enlevez impitoyablement tout ce qui relève de la catégorie « au cas où ». Pensez aux couleurs – se limiter à deux ou maximum trois couleurs qui fonctionnent bien ensemble vous facilitera de beaucoup votre vie de voyageuse. Mon amie Marion, qui ne voyage qu’en noir depuis toujours, prétend que c’est uniquement par paresse… Si vous décidez d’emporter vos vêtements les plus chics et chers sachez que les compagnies aériennes ont des limites de remboursement ridicules si par hasard votre valise se fait définitivement « la malle ». Je pleure depuis 30 ans une sublime blouse rouge et blanche St Laurent achetée en soldes dans les années 80 qui a définitivement disparue – avec ma valise – entre Paris et San Francisco.

Pour survivre aux vols longs courriers :

1) Portez TOUJOURS des chaussettes ou des bas de compression ! A notre âge on est plus exposé aux problèmes de circulation et aux thromboses veineuses (phlébites) qui peuvent déclencher (heureusement rarement ) une embolie pulmonaire. Ne jamais prendre de somnifère sur un long courrier, ne pas boire d’alcool pour les mêmes raisons : ça assomme et il faut s’astreindre à bouger et à boire de l’eau toutes les heures..plate de préférence.
2) Emportez des Boules Quiès « EarPlanes » si vous avez les oreilles qui se bouchent à l’atterrissage – ça marche vraiment.
3) Utilisez une crème visage spéciale hydratation longue durée et remettez la fréquemment- même sur vos bras et mains.
4) En arrivant faites une promenade de 20/30 minutes à la lumière du jour pour vous dégourdir. Votre circulation vous remerciera et cela vous aidera à surmonter le jetlag plus rapidement.
5) Prenez de la mélatonine pour dormir en arrivant – après l’avoir testé avant de partir pour connaître le dosage qui marche pour vous.
6) Les pro-biotiques (demandez à votre médecin) vous garderont en bonne santé et peuvent vous aider à éviter les problèmes intestinaux fréquents dus à une nourriture inhabituelle.
7) Et louez un appart avec cuisine – il est bien plus facile de rester en forme si vous pouvez vous préparer un petit repas de temps en temps…

Petits trucs (de bon sens) d’une Nana Sénior voyageuse:

Emportez un minimum de produits de beauté et essayez d’en trouver qui ont des usages multiples : BB crème, produit solaire/lait hydratant etc..
Parfois un soutien-gorge de sport peut faire la différence entre cauchemar et plaisir au cours par exemple de randonnées de 5 heures sur piste ou dans le désert…
Une chemise avec un col et des manches longues vous protègera du soleil et si vous portez un sac à dos la chemise l’empêchera aussi de frotter sur la peau.
Un petit cabas ou un sac à dos très léger et pliable pour les promenades d’une journée vous sera vraiment utile, tout comme quelques pochettes étanches (sur internet) pour la plage ou le bateau pour y ranger à l’abri tout ce qui est électronique.
Portez et surtout « cassez » vos chaussures neuves, même les baskets, AVANT de les porter pour visiter Tokyo à pied.
Vos médicaments sur ordonnance : mettez toujours trois jours de prises dans votre sac à main au cas ou votre valise irait se promener toute seule – c’est de plus en plus rare mais ça arrive.
Emportez des lingettes ou du gel anti – bactérien : à utiliser pendant les vols et pour les toilettes autochtones pas terribles..
Bijoux et ordinateur : si vous y tenez ne les emportez pas ! Quelques bijoux fantaisie sympas et éventuellement une tablette feront l’affaire. Souvent votre smart-phone suffira. Et si vous avez vraiment besoin de voyager avec votre Rolex essayez de ne pas trop la flasher pour ne pas attirer une agression éventuelle.
Papiers : en dehors des originaux indispensables (passeport, permis de conduire, visas et cartes de crédit) faites des photos de tous vos autres documents utiles, rangez les dans le cloud avec vos photos, puis envoyez-vous un e-mail avec le tout.
Pour être assurée de pouvoir continuer votre voyage même si vous perdez votre portable ou vous faites voler votre sac, faites une courte liste de contacts téléphoniques sur papier – à mettre dans votre poche ou à conserver à l’hôtel. Banque, assurance voyage, le téléphone d’un Consulat et d’un ou deux proches qui pourront vous aider, etc. Car si vous perdez votre smart-phone tous vos numéros utiles, billets, infos et la possibilité d’aller sur internet seront évidemment perdus. Et comme, depuis qu’on se sert de portables, on ne se souvient plus d’aucun numéro, même de nos proches, cette liste à minima vous permettra au moins de commencer à régler le plus urgent.
Passeport : au cas ou vous aurez envie ou serez contraint de changer d’itinéraire il est utile de vérifier bien avant de partir que vous avez encore au moins six mois de validité à partir de la date de votre retour à la maison – il y a de plus en plus de pays qui l’exigent.
Tickets et confirmations de réservations – les tickets électroniques sont ok – mais si vous préférez imprimer vos tickets et réservations faites le avant de partir, à l’étranger c’est toujours plus compliqué.
Permis de conduire : même si vous ne louez pas de voiture c’est une pièce à emporter absolument… Elle peut servir d’identification si vous préférez ne pas prendre votre passeport pour sortir le soir par exemple.
Police de l’assurance voyage : gardez en une copie électronique dans vos mails pour pouvoir la consulter si nécessaire. Même chose pour la prescription de vos lunettes – c’est bien de pouvoir la sortir si vous perdez ou cassez les vôtres.
Portable + Chargeur : le plus important pour voyager loin, c’est de débloquer votre portable avant de partir. Ce qui permet d’acheter une carte SIM locale pour téléphoner et utiliser internet – ce qui sera beaucoup moins cher.
Prise universelle : à acheter avant de partir, au moins elle sera aux normes et ne vous explosera pas à la figure comme cela m’est arrivé au Brésil.
Sac à main : pas trop grand et à porter en travers – ça aussi c’est juste du bon sens…

Voir la vidéo
Les Voyages
Ça nous fait rire !
Vraiment vieille…
lire →
Ça nous énerve !
La « mise au rancart » des femmes de 60 ans = #me-too senior ?
lire →
Ça nous fait rire !
Danger public
lire →
Ça nous fait rire !
Ah, la vache !
lire →
Ça nous fait rire !
Y a pas photo…
lire →
Ça nous fait rire !
Joyeux Noël « recomposé » !
lire →
Ça nous fait rire !
Lettre au Tribunal administratif de Nantes…
lire →
Ça nous intéresse !
A genoux…
lire →
Ça nous intéresse !
Le secret de nos petits bidons…
lire →
Ça nous intéresse !
En ce qui concerne la fiction – pour nous c’est désormais « less is more »…
lire →
Ça nous fait rire !
Vieille dame
lire →