Nous Suivre
Toutes les News

Rire médical

Comme on est tous grippées en ce moment on a du mal à travailler. Du coup on va vous faire rire au dépens de ceux que nous fréquentons à haute dose : les médecins.

Gisèle, la soixantaine, est chez le psy : « Docteur, j’ai un sérieux problème. Je vis seule et tous les soirs, quand je suis dans mon lit, j’ai l’impression qu’il y a quelqu’un caché en dessous. Je me relève pour regarder sous le lit et, bien sûr, il n’y a personne. Je me recouche, mais au bout d’un moment, je me dis que je n’ai peut-être pas bien regardé. Alors je me relève pour vérifier de nouveau, et évidemment il n’y a personne…Bref, j’ai beau me dire que c’est idiot, je ressens toujours le besoin de m’assurer que personne n’est caché sous le lit. Ça dure toute la nuit et ça me gâche vraiment la vie, pouvez-vous faire quelque chose ?

Dr. Freud : « Je vois… vous êtes une obsessionnelle compulsive. Ce n’est pas simple – il faudra sans doute au moins quatre ans de thérapie, à raison de une séance par semaine, c’est indispensable pour vous guérir définitivement de votre obsession. »

Gisèle : « Euh… mais combien ça va me coûter, Docteur ? » Dr. Freud : « 100 € par séance. Donc 400 € par mois, soit environ 5000 € par an, disons donc 20.000 € en gros pour 4 ans de traitement ». Gisèle, songeuse : « Eh bien, je crois que je vais réfléchir. »

Six mois plus tard, le Dr. Freud rencontre Gisèle dans la rue : Alors ? Vous n’êtes jamais revenue me voir…

Gisèle : C’est que… 20.000 €, vous comprenez… alors que mon livreur de pizza a résolu le problème pour 30 € ! Dr. Freud est vexé : « Votre livreur de pizza ? Vraiment ? Et comment a-t-il fait ? »  Gisèle: « Il m’a conseillé de scier les pieds de mon lit ! Bonne journée Docteur! »

Mon psy m’a dit que la meilleure façon d’être en paix avec moi-même c’est de finir ce que j’ai commencé. J’ai déjà fini deux sachets de M&M’s, un gâteau au chocolat et un litre de glace vanille et c’est vrai, je me sens beaucoup mieux !

Après 5 ans de thérapie le psychiatre de Caroline lui a dit quelque chose qui l’a fait beaucoup pleurer. Il lui a dit “ You know, I don’t really speak french !” (Vous savez je ne parle pas très bien français..)

Un couple dans la soixantaine est chez le médecin : ils ont des problèmes « de couple ». Le médecin demande à Madame : « Monsieur a-t-il une forte érection ? » Madame : « Non docteur, il a une Ford Escort. »

Une femme chez son médecin : « Docteur, quand j’appuie sur mon ventre, j’ai mal, quand j’appuie sur mon genou, j’ai mal, et quand j’appuie sur mon nez, j’ai mal aussi… c’est bizarre, non ? Qu’est-ce que j’ai, Docteur ? » « Vous avez le doigt cassé, Madame ! »

Chez les ch’tis, une petite fille répond au prénom de Merline. Lors d’une visite à domicile, le médecin demande à sa grand-mère qui la garde : « C’est joli Merline… c’est le féminin de Merlin ? « Ben non ! Merline… comme Merline Monroe quoi ! »

Une prostituée est chez son gynécologue. « Vous perdez beaucoup pendant vos règles ? » lui demande le médecin. Elle : « Ah ça on peut le dire, je perds entre 2000 et 3000 € en moyenne !»

« Docteur, j’ai le cafard. Et j’ai aussi tout le temps des fourmis dans les pieds. J’espère que vous pouvez faire quelque chose pour moi ? » «  Aucun problème, je vais vous prescrire un insecticide… »

La patiente « Docteur, je suis très inquiète. Votre diagnostic n’est pas du tout le même que celui de votre confrère ». « Franchement, ça n’a aucune importance, c’est souvent le cas. C’est l’autopsie qui prouvera que j’avais raison. »

Le régime du cardiologue : Si c’est vraiment bon il faudra le recracher tout de suite…

Et pour finir un bon conseil : n’allez jamais consulter un médecin qui a une plante morte dans sa salle d’attente !

Voir la vidéo
L’homme parfait 
Ça nous fait rire !
Nos machos à nous…
lire →