Nous Suivre
Toutes les News

Les couleurs nous « manipulent…»

Notre comportement est influencé par les couleurs qui nous entourent, que nous nous en rendions compte ou pas..L’effet de la couleur sur notre subconscient est un des domaines les plus recherchés en psychologie, en partie parce que les responsables du marketing, de la pub, et aussi de l’architecture intérieure l’utilisent à des fins commerciales.  Même si le lien entre les deux n’est pas toujours une science exacte à cause de certaines différences culturelles dont il faut tenir compte. Car ce qu’une culture considère comme positif est parfois considéré comme négatif par une autre. (Tandis que nous associons le blanc à la pureté, en Asie il symbolise la mort.)


Chaque couleur véhicule néanmoins son émotion
et nos publicitaires essayent constamment de se servir des couleurs comme moyen de créer des effets d’énergie ou de calme. Bien utilisée, dans un logo par exemple, la couleur peut transmettre un message et créer des émotions favorables (ou défavorables..). Une recherche canadienne a démontré que les consommateurs n’ont besoin que d’un maximum de 90 secondes pour se faire une opinion sur un produit quant à sa valeur et sa fiabilité, etc.. Et la couleur compte pour 62 à 90 % dans ce résultat. De plus, la couleur est la composante visuelle que nous assimilons le mieux et dont nous nous souvenons le plus précisément, avant les formes et les mots. Qui ne s’est jamais retrouvé dans une pharmacie, ayant oublié le nom du médicament, en insistant bêtement : « le paquet est vert clair et bleu »..?

Dans la vie quotidienne il y a des endroits qui nous irritent et nous font nous sentir inconfortables et d’autres où nous nous sentons bien et détendus. Les couleurs ont même des effets physiques mesurables. Une personne qui regarde pendant un certain temps un mur rouge vif finira par avoir des battements de coeur plus rapides et son taux d’adrénaline augmentera alors qu’un mur bleu ou vert peut ralentir la respiration et même provoquer une baisse de tension. Les effets psychiques des couleurs sur notre ressenti ont également été prouvés: les couleurs chaudes, rouge, jaune et orange provoquent des ressentis de confort mais peuvent aussi provoquer de l’énervement ou de la colère. Les couleurs froides, bleu, vert et violet suscitent des sentiments de calme mais également parfois de la tristesse. Tout est dans la nuance et surtout dans l‘association à d’autres couleurs… qui augmentent ou diminuent ces effets.

Le bleu est la couleur la plus aimée dans le monde. Le bleu évoque l’honnêteté, la paix, l’espace, il apaise et rassure. Dans les tons foncés, il suggère de la confiance, de la loyauté et de l’intelligence. Dans les tons plus clairs, il est associé au merveilleux, à la liberté, au rêve et à la jeunesse. Dans un contexte négatif, le bleu peut aussi suggérer la mélancolie.

Le rouge est une couleur « saillante », c’est-à-dire que des formes rouges sur un fond neutre semblent s’en détacher. Le rouge est symbole de désir, de sensualité et de passion. Il crée un sentiment d’urgence et d’impulsivité. C’est la couleur la plus puissante et la plus dynamique, avec un fort potentiel d’action. En négatif le rouge figure le danger ou la révolte. C’est une couleur très appréciée par les marques d’alimentation car le rouge – c’est prouvé – stimule l’appétit !

Le jaune donne une impression de chaleur, l’optimisme, la joie. C’est la couleur de la bonne humeur, elle est festive. Elle symbolise aussi la logique, le pouvoir personnel et l’humour. En marketing c’est une couleur utilisée beaucoup envers les jeunes. Les connotations négatives associées au jaune sont la traîtrise et le mensonge.

Le vert pur est reposant pour les yeux – il invite au calme et au repos. Il est symbole de croissance, de santé, de fraîcheur et de nature. Les produits Bio s’en servent tout naturellement. Le vert représente la stabilité et l’équilibre. Dans les espaces de vente le vert est souvent utilisée pour créer un cadre calme et relaxant. Dans un contexte négatif, le vert peut représenter l’échec et l’infortune.

Le violet est une couleur « fuyante », c’est-à-dire que des formes violettes sur un fond neutre semblent plus loin que le fond. Le violet suggère le rêve, la magie, le fantastique et l’imaginaire. Elle inspire sérénité et spiritualité et peut être associée à la prospérité et à la noblesse. En négatif, le violet inspire la mélancolie, la solitude, et la jalousie.

L’orange est la couleur qui se distingue le mieux dans de très nombreux environnements. Stimulant, l’orange est associé à l’énergie et à l’action. Il évoque le soleil, la chaleur, le feu. L’orange véhicule des valeurs de communication et de créativité, de l’optimisme et de la vitalité et parfois de l’agressivité – en association avec le noir par exemple.

Et puis il y a quelques « gros » qui veulent apparemment  jouer sur tous les tableaux.

Voir la vidéo
Attendez, ça va me revenir…
Ça nous intéresse !
Maman
lire →