Nous Suivre
Toutes les News

Les cimetières, c’est pas triste…

interesse-Cimetiere-MontparnasseBelle Vue
Après son divorce, Béa acquiert un charmant trois pièces avec terrasse au septième étage au dessus d’un cimetière : un kilomètre carré de soleil, d’air, de « verdure » et des tombes à perte de vue. Cela ne lui pose aucun problème, au contraire… elle trouve que cette vue, magnifiquement dégagée, remet les choses à leur place, en quelque sorte : la vie est courte, profitons en… Pas si facile : elle constate quelques réticences de sa famille et de ses amis avec des « Ah, moi je pourrais pas… ». Une nouvelle baby-sitter blêmit, se signe, et tourne les talons. Et le premier diner de copains sur sa belle terrasse (et bien d’autres après) tourne à l’analyse de ses pulsions morbides. Béa a tenu bon, ça va faire trente ans qu’elle contemple son cimetière. Désormais retraitée, elle adore son quartier qu’elle ne quitterait pour rien au monde… et vient de s’y acheter une concession – en voisine !

rire-Marilyn-Monroe-Voisine célèbre à vendre
Le souhait le plus cher de Richard Poncher, mort en 1986, c’était de rester au dessus de Marilyn Monroe pour toujours. Il avait même promis de hanter sa femme si elle ne mettait pas son urne au columbarium juste au dessus de Marilyn. Il a finalement réussi à rester à ses cotés pendant 23 ans. En 2009 son urne a été déplacée de sa niche au dessus de celle de Marilyn au cimetière de Westwood de Los Angeles et sa veuve a mis l’emplacement aux enchères sur Ebay – pour 500.000 $. Et tenez-vous bien, elle a eu une vingtaine de propositions. L’emplacement fut finalement vendu pour 4,6 millions de dollars. C’est aussi ça, l’Amérique. Aux dernières nouvelles l’acheteur, qui a tenu à rester anonyme, est toujours bien vivant, lui !

rire-Tatie-vous-parle

Recherche Tatie, désespérément…
Catherine est en voyage au bout du monde quand sa tante préférée, très âgée, décède dans une grande ville du Midi. Une fois rentrée en France elle décide de prendre le train pour se rendre au cimetière pour saluer la Tatie chérie. Munie d’un gros bouquet (avec vase) et d’un plan très approximatif gribouillé par sa mère, qui, elle le sait, est dénuée de tout sens de l’orientation, Catherine constate en quittant le taxi en début d’après-midi, que la loge du gardien du cimetière est close. Pas de registre, pas de plan, et personne nulle part. Obligée de se remettre au plan de sa mère, le bouquet pesant des tonnes, Catherine erre, et erre… avec l’impression de tourner en rond. On est au mois de Janvier, il fait froid et il commence à faire sombre. Tatie ? J’en peux plus, tu pourrais peut-être me la montrer, ta tombe ? Allez, un petit signe, Tatie… Rien. Tatie s’en fiche. Catherine, elle, s’entête et continue. Mais un énorme oiseau noir se met soudain à coasser et à sautiller de façon effrénée sur une tombe à deux pas. Et miracle, c’est bien la bonne. Vous avez dit bizarre ? Mais pas du tout, on a dit hasard…

Voir la vidéo
Overdose
Ça nous énerve !
Ça sent le pipi, Monsieur Juppé !
lire →
Ça nous intéresse !
Visites de cimetières
lire →