Nous Suivre
Toutes les News

Jalousie

rire-dessin-nana-minceOn a toutes des amies minces de notre âge – il n’y a pas de justice ! Elles n’ont pas de ventre, pas de bourrelets, pas de plis dans le dos, et à peine les hauts de bras qui pendouillent (bon, ça c’est quand-même rarissime….)

C’est donc la jalousie pure qui nous a poussé à faire une enquête implacable pour percer le secret des minces de notre âge. Leur silhouette juvenile magnifique serait, officiellement, due, dans l’ordre : à leurs excellents gènes, à 90 ans, leur grand-mère était mince comme un fil et avait l’air d’en avoir 40. Ou alors à leur très très « bonne nature » qui brûle leurs graisses sans qu’elles n’aient jamais rien demandé. Vous vous en doutez, la vérité est un peu plus… opaque.

rire-1-Nana-detectivePour perçer les cachotteries de nos amies minces on a été obligées de se faire détectives car elles protègent leur secrets infiniment mieux et plus efficacement que ne sont protégés les coffres de la Banque de France. Après des mois de recherches, de filatures et d’interroga-toires serrés, nous pouvons enfin révéler la vérité sur nos copines minces au grand nombre de Nanas Seniors qui, elles, ont fini par accepter, de plus ou moins bonne grâce, leur silhouettes légèrement épaissies.

Car maintenir une silhouette de jeune fille à notre âge demande des sacrifices immenses, psychologiques et financiers, et surtout un labeur incessant. Il faut du courage et une volonté de fer pour batailler contre un corps qui a l’irrémédiable tendance à s’affaisser à la moindre minute d’inattention !

Nous avons finalement recensé trois categories de « minces » :

Les « Obsessionnelles » :

rire-1-Elle-marche-elle-marcheSophie, 70 ans, à la ligne irréprochable, marche 15 km par jour. Oui, tous les jours. Si vous avez le temps et de la constance… Le résultat est grandiose. On aura juste envie de lui demander si elle a encore le temps de vivre.

 

rire-1-GymMarie-Claire, fait, elle, une vraie heure de vraie gym par jour, à sept heures du matin et sept jours sur sept. En salle. Mais elle ne fait pas que ça – elle « complète » avec du yoga deux fois par semaine et un régime salade/viande, portions de bébé, en prétendant qu’elle n’a pas faim. On n’a pas réussi à savoir si elle craque sur les pâtes ou les Danettes au chocolat… mais vu sa ligne, ça ne doit pas arriver souvent. Une volonté de fer au service de sa ligne…à 70 ans.

Les « Secret Défense » :

rire-salade-listColette, 64 ans et vraiment très mince, ne mange pas. Du tout. Comme elle n’en parle pas, on l’a suivie et on a vérifié : c’est trois feuilles de salade et une tomate à midi et un yoghourt sans sucre le soir. Un jour d’excès c’est un petit bouillon de legumes…OU (pas ET) un fruit. On ne le lui dit pas trop, mais on lui trouve l’air vraiment crevé.

Notre amie Laurence, 66 ans, adore son travail et a l’intention de continuer encore un bon moment. Elle arborait bien une petite bedaine et quelques bourrelets comme (presque) tout le monde. Mais cédant à la pression du jeunisme de son entreprise elle s’est fait finalement liposuctionner (suçer???). Elle considère clairement sa décision comme de l’auto-défense. On a juste pu lui soutirer que « ça fait vraiment mal et ça coûte quand-même assez cher ».

La lipoaspiration est, d’après L’International Master Course on Aging Skin (2013) la toute première opération esthétique effectuée en Europe et dans le monde. Vu le nombre phénomenal de ces operations, on peut supposer qu’il y a pas mal de nos amies très minces qui y ont eu recours – en douce.

 

Les « Masos » :

rire-gaine-visible-red-carpetFabienne, elle, ne jure que par sa gaine « corps entier ». Désormais fines, élastiques, pratiquement invisibles – ces gaines sont le secret de polichinelle des stars américaines sur les « tapis rouges ». Elles aplatissent n’importe quel bourrelet – jusqu’à deux tailles en moins – au prix de pas mal d’inconfort et de beaucoup de… transpiration. Vous repérez « les masos » dans une soirée à leur respiration saccadée et aux boules de Kleenex humides qu’elle sèment un peu partout sur leur passage. Entre confort et torture elles n’hésitent pas une seconde, nos copines « masos ».

Si la mise au grand jour des secrets de nos amies minces vous inspire – allez-y, les Nanas. Mais sachez qu’à notre âge on peut aussi choisir sagesse et bonne santé sans torture et décider finalement… de s’accepter avec ses défauts et ses quelques rondeurs !

 

 

Voir la vidéo
Ceinture !
Ça nous énerve !
Contre la « méméisation »
lire →
Ça nous intéresse !
Édulcorants – prudence requise?
lire →