Nous Suivre
Toutes les News

J’ai la mémoire qui flanche…

« Ah ce fichu nom, je l’ai sur la langue… » D’avoir parfois la mémoire qui flanche à notre âge, c’est absolument normal. Notre plus ou moins bonne mémoire est influencée par le manque de sommeil, les somnifères (et beaucoup d’autres médicaments), l’anxiété ou le stress. Il y a heureusement quelques « trucs » qui peuvent nous aider à mémoriser ce que nous avons tendance à oublier :

– Répétez à haute voix ce dont vous voulez vous souvenir, comme le nom de quelqu’un, une adresse, une idée, quelque chose que vous devez faire. La répétition facilite la conservation de l’info dans le cerveau et vous aidera à la récupérer plus tard. Avec chaque répétition le cerveau « encode » un peu plus l’information. C’est comme un sillon qu’on creuserait petit à petit… dans son cerveau.

– faites des listes – comme Michel-Ange (1475 à 1564) qui rajoutait des dessins pour son servant analphabète ! Oui bon, on en fait sans doute toutes… mais si vous reliez en plus votre liste par une petite histoire inventée, vous vous en souviendrez bien plus facilement… quand vous l’aurez oublié sur la console de l’entrée, votre liste.

– faites des associations entre les infos plus anciennes et les nouvelles que vous voulez retenir. Connectez le nom d’une personne à un souvenir familier, par exemple si le nom de la personne est Michèle pensez à la chanson des Beatles… Ou créez une petite histoire autour d’une liste de choses à retenir. Plus l’histoire est ridicule, plus facilement vous vous en souviendrez. Notre cerveau aime les histoires bizarroïdes !

– divisez des informations en petits bouts, cela les rend plus « mémorables » – si vous avez besoin d’apprendre un discours pour un mariage par exemple, apprenez-le phrase par phrase et idée par idée – n’essayez surtout pas de l’ingurgiter en entier. Se rappeler un N° de téléphone sera plus facile si vous donnez du sens aux chiffres (l’année de naissance de votre fille, date de mariage de vos parents etc…)
( Source Havard Health Letter)

Business is business…
(Cette petite histoire mignonne et un peu leste nous a bien fait rire..)

Une adorable petite dame très proprette et très âgée descend la rue en trainant deux gros sacs poubelle. Un des sacs s’est déchiré et de temps en temps un billet de 20 € en tombe. Un policier voit les billets s’échapper et s’approche : Madame, il y a des billets de banque qui tombent de votre sac poubelle… 

Or, zut alors, dit la vieille dame, je suppose qu’il va falloir que je retourne sur mes pas pour voir si je peux les retrouver… C’est trop aimable, Monsieur l’Agent, merci beaucoup de me l’avoir fait savoir. Et elle va pour repartir dans l’autre sens. Pas si vite, Madame, dit alors le flic. Ça vient d’ou, tout cet argent dans votre sac ? Vous ne l’avez pas volé quand-même ?

Mais pas du tout, monsieur l’Agent, dit la vieille dame. Voyez-vous, mon petit jardin est juste à coté du parking du stade de foot. Et les jours ou il y a match il y a beaucoup de supporteurs qui viennent à la mi-temps pour faire pipi à travers un trou dans ma clôture, là où il y a un noeud dans le bois. Et ce qui est franchement ennuyeux c’est que ça tombe pile sur mes rosiers anciens. Et ça les ruine, mes rosiers, vous voyez ! Je me suis donc dit que je ferai bien d’en profiter un peu, pour avoir au moins un petit dédommagement. Alors je me mets discrètement derrière la clôture juste à coté du trou avec mon sécateur et chaque fois qu’un gars passe sa zigounette, je l’attrape et je dis : Attention mon coco, c’est 20€ tout de suite ou j’élague..

Ah d’accord… eh bien, ça me semble assez juste et mérité, dit le flic en rigolant. Eh bien, bonne chance Madame. Il se tourne pour partir puis s’arrête : Ah, pendant que j’y pense, il y a quoi dans l’autre sac ? 

Eh bien, ça va vous sembler incroyable, répond la petite dame, mais vous savez, tout le monde ne paye pas…

Voir la vidéo
Toutes mes triches…
Ça nous fait rire !
Voyageuse parano…
lire →