Nous Suivre
Toutes les News

J’adore mon marché… mais pas les « petites ficelles » !

Le marchand de journaux au coin du marché me rend la monnaie, moins dix centimes. Régulièrement. Car cet homme est assez innocent pour essayer de me faire le coup tous les matins. Quand je le lui fais remarquer (tous les matins) il prononce benoîtement et sans me regarder : je me suis trompé, ça peut arriver, hein.. » Mais oui, crétin, ça peut arriver, mais pas tous les matins et avec la même personne ! C’est pas tellement les 10 centimes dont il essaie de me délester, c’est son culot qui m’énerve. A moins que  je ne sois vexée qu’il ne se souvienne pas de moi ? Comme son truc doit marcher avec un client sur deux, il a bien raison, c’est toujours ça de gagné !

Le marchand de légumes du marché du dimanche cache soigneusement les écrans de ses 2 balances derrière un amoncellement excessif de légumes : une pile de tomates coeur-de-boeuf devant l’une, une de patates douces devant l’autre. Ça fait des semaines que j’observe son manège. Quand je lui fais finalement remarquer que j’aimerais beaucoup voir le poids de ce que j’achète, il démonte aussitôt ses deux piles stratégiques (il n’y en a pas d’autres) et énervé, me traite de tous les noms, dont « connasse » est le plus charmant. Quand je repasse devant son stand vingt minutes plus tard, les deux monticules de tomates et de patates se sont miraculeusement rempilés tout seuls, juste au bon endroit… mais c’est vrai, c’est toujours ça de gagné !

La marchande de fruits m’interdit, pas très aimablement, de choisir mes fruits moi – même (touchez pas, c’est pour l’hygiène, Madame !) mais en profite pour me fourguer aussitôt trois pêches à moitié pourries sur les 6 que je lui achète. C’est vrai que l’hygiène, c’est important ! Eh oui, et on sait désormais que c’est toujours ça de gagné !

Et que dire du marchand de fleurs qui me vend un magnifique bouquet « mixte », très très « mixte » même, et pas dans le bon sens : ses fleurs seront moitié bien frais, moitié bien vite fanées – dès le lendemain d’ailleurs. Il mixe, quoi… Ben oui, ce sera toujours ça de gagné.

Les commerçants de ce marché – que je fréquente depuis pas mal d’années – prenaient encore récemment et sans problème – les cartes bancaires. Depuis quelques mois, d’un jour (de marché) à l’autre, personne ne la prend plus. Et quand je dis personne, c’est personne. Désolée, on n’a pas l’appareil pour les cartes. Pour l’autre marché du quartier c’est pareil – c’est vrai que ce sont en partie les mêmes marchands…Je suis bien contente qu’il règne une entente aussi cordiale sur mon marché…  Et évidemment, c’est toujours ça de gagné !

Attention, on ne dit pas que tous les marchands tirent ces « petites (grosses) ficelles » ! Mais si on croit nos amies et « enquêtrices » ces choses-là se généralisent de plus en plus et un peu partout. Nous, on trouve juste surprenant qu’ils croient que nous, leurs couillons de clients, ne nous en apercevons pas. Mais enfin, c’est vrai que c’est toujours ça de gagné !

Voir la vidéo
Dialogue de (fr)ingues
Ça nous fait rire !
Cool – Pas cool
lire →
Ça nous fait rire !
Et puisqu’on peut aussi en rire
lire →
Ça nous fait rire !
Petits plaisirs secrets…
lire →
Ça nous fait rire !
La vengeance serait-elle un plat qui se mange froid ?
lire →
Ça nous intéresse !
Les mots qui disparaissent
lire →
Ça nous fait rire !
Le Pavé 
lire →
Ça nous fait rire !
Barbie© Sénior ?
lire →
Ça nous fait rire !
Ce que ma mère m’a appris…
lire →
Ça nous énerve !
A nos petits-enfants ados
lire →