Nous Suivre
Toutes les News

Elucubrations d’un vieux bébé …

Notre amie Mimi nous avoue qu’elle a très peu l’esprit critique quand il s’agit des conseils de beauté des magazines… Alors quand – dans un magazine pour femmes Séniors s’il vous plait – elle lit que pour éviter les rides, les mauvais plis et les marques d’oreillers il faut juste s’habituer à dormir sur le dos, remède imparable, facile et gratuit, sa résolution est prise : depuis quelques jours donc Mimi se re-éduque.… et découvre qu’à son âge dormir sur le dos est plus facilement dit que fait. Sans doute encore un article écrit par une trentenaire qui ne doute de rien !

bebe-dort-sur-le-ventreNotre Mimi a grandi en dormant sur le ventre, sa tête enfouie dans ses oreillers. Est-ce parce que toute sa génération de bébés a été posée sur le ventre dès la naissance ? C’était le BA BA des mamans de l’époque pour éviter que le bébé s’étouffe en régurgitant son lait. La science à changé ça dans les années 80 quand il a fallu soudain, impérativement coucher les bébés sur le dos. Il faut croire que Mimi est toujours ce vieux bébé, car dormir « antirides » se révèle impossible et c’est pas faute d’avoir essayé. Depuis des jours elle se couche en contemplant le jeu d’ombres au dessus de son lit. Et s’endort SUR LE DOS – pour se réveiller en sursaut vingt minutes plus tard : on dirait que quelqu’un ronfle dans sa chambre. Mais non, ce n’est pas elle, elle ne ronfle absolument jamais ! Mimi se rendort… et se réveille de nouveau en sursaut à cause de ce ronflement qui, cette-fois ci, ressemble au démarrage d’une grosse moto.

super-somnifere

Entre visage fripé et insomnie. c’est tout choisi pour Mimi qui se retourne sur le ventre et s’endort aussitôt. Et se réveille chiffonnée, toute ridée et envieuse de tous ces bébés nées dans les années 80 qui, sachant depuis toujours dormir sur le dos – auront des visages lisses comme des derrières de bébé jusqu’à leurs 90 ans .

Voir la vidéo
Nuits Agitées
Ça nous fait rire !
Super somnifère
lire →
Ça nous énerve !
Je disais quoi déjà ?
lire →
Ça nous intéresse !
Nos précieuses cellules
lire →