Nous Suivre
Toutes les News

Design démocratique

Ikea – c’est pas moche et c’est pas cher. C’est simple, souvent assez joli et tout le monde ou presque y va, y est allé, ou ira un jour. C’est définitivement une idée de génie pour des millions de gens qui se retrouvent dans des meubles « regardables » à des prix plus qu’acceptables, et c’est bien trop pratique pour qu’on y résiste. Comme personne n’a jamais réussi à les concurrencer et que ça dure depuis les années 50, il y a désormais des générations qui vivent dans du Ikea de leur naissance à leur mort. Et si on se laisse aller à imaginer la dimension de la chose, c’est vertigineux : 333 magasins dans 44 pays.

Chaque fois que vous achetez une chaise Börje ou une étagère Billy, vous avez la certitude qu’il y a la même dans des millions de petits appartements au Japon, dans les tours de Hong Kong, les maison du Québec ou de la baie de Sydney, et dans un nombre incalculable de deux-pièces à Cheng Du !

chaise-etagere

C’est réconfortant, non ? On sait que désormais les trois quarts de la planète, Chine comprise, vit dans du « design démocratique », utilise les mêmes placards, couche ses enfants dans les mêmes lits avec les mêmes draps et leur donne les mêmes jouets. Au point où ils en sont, c’est surprenant qu’ils ne fabriquent pas encore de cercueils en « design démocratique ». Couleurs vives, formes suaves… ah mais ça ne serait pas une idée porteuse, ça ?

Voir la vidéo
Rétro, moi ?
Ça nous fait rire !
Pensées vaches… chez les autres
lire →
Ça nous intéresse !
Nous les « transmetteuses »
lire →