Nous Suivre
Toutes les News

Chers administrés…

« Comment couper la queue sans se fatiguer… »
Allocations Familiales, rue Viala, Paris 15 – fin de matinée : On fait la queue, debout, devant le guichet « Informations ». Une vingtaine de personnes, deux guichets ouverts. Des moutons, alignés entre des cordes – dossiers en main. Personne ne râle malgré les 30 minutes d’attente debout pour arriver en tête. J’accompagne mon amie Marianne qui m’a entrainé avec son optimisme habituel « Comme on est dans le quartier je vais juste vérifier un petit truc pour le dossier de Maman, ça t’ennuie pas ? »
Une ravissante jeune femme s’est postée à coté de l’homme en tête de queue et essaie de le convaincre de la laisser passer devant. L’homme refuse très poliment. « Désolé mais ça fait un moment que j’attends et il faut que je retourne travailler. »  La fille, voix de stentor :  « Mais quel connard, ce type – va te faire foutre, connard ! T’es qu’un minable ! » Quelques voix s’élèvent : « Vous n’avez qu’à faire la queue comme tout le monde ! » Mais elle s’attaque aussitôt à mon amie Marianne, air frêle et cheveux blancs : « Madame, laissez-moi passer – c’est une urgence, je suis fatiguée.. » Elle se tient la tête. Marianne, 74 ans – on piétine depuis plus 25 minutes – ne se laisse pas faire. C’est une coriace, ma copine. « Désolée, mais je suis debout depuis un moment moi aussi et voyez-vous, à mon âge, je fatigue un peu moi aussi.. »  Là c’est soudain une explosion de haine : « Mais t’es qu’une vieille connasse, une vielle merde – heureusement que tu vas crever bientôt et c’est bien fait ! » Tandis qu’une avalanche d’énormités s’abat sur Marianne – on dirait que la fille récite le « Dictionnaire complet des gros mots et insultes » – quel vocabulaire incroyable. Elle se fait de plus en plus menaçante, et un des trois vigiles qui discutaient entre eux dans l’entrée, s’approche tout de même pour intervenir. Il essaye d’attraper la fille par le bras pour l’éloigner, mais elle se débat.

Et que croyez-vous qu’il advint ? Eh bien, le vigile la fit passer aussitôt devant tout le monde.

« Comprendre notre admirable administration… »
Marianne atteint enfin le guichet « informations » et tente d’expliquer son problème : elle reçoit depuis trois mois et pour la neuvième fois la même lettre lui demandant d’envoyer une pièce complémentaire – quelle a  évidemment renvoyée – par recommandée AR – à la première lettre, et ceci il y a trois mois. Marianne est de ceux qui ont durement appris de ne jamais correspondre avec une administration sans envoyer ses courriers en recommandée AR. Elle sort donc son dossier : neuf lettres identiques, envoyées par des agents différents, mais demandant la même pièce en menaçant d’annuler le dossier si elle n’est pas reçue par retour du courrier. Ce que cette pauvre Marianne a fait – NEUF fois en trois mois. Recommandée AR, évidemment. Marianne vient de déménager et n’a toujours pas accès à internet – eh oui, en France en 2019, ça existe ! La  jeune « agente » postule surement pour le prix de la « plus revêche ». Elle a ses chances. Elle interrompt aussitôt l’explication de Marianne : « Madame, c’est moi qui parle ici !  Il faut aller sur internet ! C’est NORMAL que vous recevez des lettres si vous n’avez pas répondu ».  Marianne : « Mais j’ai pas internet, je viens de vous le dire.  Et j’ai répondu aux courriers ! J’ai même envoyé la pièce demandée neuf fois, en recommandée AR ! » Et elle présente ses talons, que l’autre dédaigne. « Tant que votre dossier ne sera pas traité vous allez recevoir des lettres, c’est normal! » Ah, c’est NORMAL? 9 (neuf) lettres identiques postées en trois mois avec menace de clore le dossier s’il n’y a pas de réponse – provoquant donc des réponses en recommandées AR le jour même (à 6 € la lettre !) toutes avec la même pièce, vous trouvez ça NORMAL ? s’étonne Marianne. L’autre : « Vous n’avez qu’à ne pas répondre! »  « Evidemment, ça tombe sous le sens », fait Marianne, assez admirative devant la tournure que prennent les choses. C’est peut-être votre dernière trouvaille pour contraindre le citoyen français d’aller faire ses démarches sur internet – en rendant tous les autres façons de communiquer ineptes ?

Depuis notre visite Marianne a décidé qu’elle ira voter uniquement pour ceux qui décideront de supprimer au minimum 120.000 fonctionnaires et encore à la condition expresse qu’ils vident d’abord la rue VIALA de toutes ces acrimonieuses..
J’allais oublier : hier Marianne a reçu sa dixième lettre – toujours la même, avec menace de clore le dossier si elle ne répond pas.
Que croyez-vous qu’elle fit ? Eh bien, elle répondit !

Voir la vidéo
Pardon… Pardon
Ça nous intéresse !
Nana Sénior pratique
lire →
Ça nous fait rire !
Un sou est un sou… est un sou !
lire →
Ça nous énerve !
Attention – mot nouveau
lire →
Ça nous énerve !
Économie domestique pour les femmes
lire →
Ça nous fait rire !
Mon avenir tout rose…
lire →
Ça nous fait rire !
Les petites phrases de Mamie – sourire en coin…
lire →
Ça nous fait rire !
Nos hommes politiques et leur réalité… virtuelle
lire →
Ça nous énerve !
La mémoire des pierres
lire →
Ça nous fait rire !
Parent – description du poste
lire →
Ça nous fait rire !
Déménager dans plus petit…
lire →
Ça nous intéresse !
Alors – c’est comment ailleurs, la retraite ? Petit tour dans quelques pays choisis…
lire →
Ça nous fait rire !
Attention – fragiles !
lire →
Ça nous fait rire !
Entente cordiale
lire →
Ça nous énerve !
Le prix d’entendre…
lire →
Ça nous intéresse !
Bye bye audioprothésistes…
lire →