Nous Suivre
Toutes les News

C’est comment, ailleurs ?

On constate que dans les pays du nord de l’Europe comme dans les pays anglo-saxons, les femmes plus âgées sont considérées comme des « femmes » un peu plus longtemps que dans les pays latins – une différence culturelle et historique ayant sans doute pour origine la religion protestante, légèrement (!) plus tolérante historiquement pour l’épanouissement et le droit des femmes que l’Eglise Catholique. Voici notre petit tour à l’étranger :

Allemagne :
feu-allemandNos amies allemandes nous jurent qu’il n’y en a pas, de « regards d’hommes ». Du tout. Les femmes allemandes semblent attendre une certaine retenue de leurs hommes. Ça doit pas être très marrant ! C’est vrai qu’il règne une sorte d’indifférence prudente entre les sexes, tous âges confondus. Les grands blonds ne font en général (il y a toujours des exceptions, bien entendu) aucune tentative d’approche. Ce qui provoque le désespoir des Françaises expatriées, qui mettent du temps à « décoder » tout ça. Comment font-ils donc pour se retrouver quand-même – et assez fréquemment – au lit ? Eh bien, l’homme allemand attend le feu vert de ces dames. Ce sont elles qui doivent montrer leur intérêt pour déclencher les manœuvres masculines ! Les hommes allemands ont une peur bleue du ridicule. Trop fiers pour risquer de se planter, ils attendent donc une lueur de feu vert – puis foncent!

Angleterre :
Les hommes y boivent (beaucoup) pour se donner du courage avant de se lancer – et ils semblerait que les femmes ont besoin de boire tout autant, sans doute pour pouvoir accepter ces avances alcoolisées. Et c’est l’homme, même éméché, qui se doit de prendre l’initiative. On peut donc sans doute en conclure que l’âge de ces dames n’a plus beaucoup d’importance après une dizaine de pintes. Puisque l’approche ne consiste plus tellement en regards mais plutôt en… empoignades. On en déduit que sans alcool les Anglais resteraient pour une très grande part célibataires à vie…

drapeaux

Italie :
L’homme italien, désormais légèrement castré pas ses femmes qui se sont libérées sur le tard mais avec d’autant plus d’énergie, ne drague plus tellement dans la rue. Les précieux souvenirs de jeunesse de nos promenades dans Rome sous les quolibets incompréhensibles et incessants en prennent un coup. Mais l’Italien est toujours tout feu tout flamme, toujours aussi macho, et bien souvent un peu lourd. Il semble avoir toujours beaucoup de mal à comprendre qu’on ne le trouve pas forcément à son goût. C’est un petit miracle qu’il garde malgré tout un certain charme. De toute façon pour l’homme italien toute femme au dessus de 45 ans devient la « mamma » – sans commentaire !

Gateau de mariageEtats-Unis :
L’Amérique est un pays puritain et religieux, ce qu’on oublie parfois. Un Américain ne regarde jamais une femme franchement, c’est très mal vu. Il regarde néanmoins – en dessous, au dessus, en arrière, en biais – et se débrouille parfaitement pour observer sans en avoir l’air. Mais ce sont les femmes qui conduisent le jeu amoureux, et cela de façon très stratégique et avec énormément de pragmatisme. Et avec le mariage dans le viseur, toujours. Les « dates » (rencontres) sont toujours très codifiées, et se déroulent, à tous les âges, oui, même au nôtre, suivant des règles précises, (un peu moins dans les très grandes villes). Première « date » : un verre dans un bar, pour voir, puis un échange de SMS trois jours précisément après le premier verre pour déclarer un éventuel intérêt, puis ce sera un repas pour « approfondir », toujours très formel. La troisième « date », c’est généralement un film (pour étudier ses références culturelles) avec autorisation d’un bisou sur le pas de la porte de la dame. C’est au quatrième « date » qu’on a une chance de finir au lit. Puis pendant 4 à 5 mois on se voit mais ne se doit rien et on peut avoir d’autres « dates » en parallèle. Après… eh bien ça ne rigole plus, l’homme doit « se déclarer ».

Voir la vidéo
Le regard des hommes
Ça nous fait rire !
Interview vérité
lire →
Ça nous énerve !
Verre moitié plein
lire →